Trouver la bonne dame de compagnie - Lucia Taylor

Mon blogue

Trouver la bonne dame de compagnie

Trouver la bonne dame de compagnie - Lucia Taylor

Mon père est âgé de 90 ans. Alors qu'il jouit d'une bonne santé, compte tenu de son âge, il a besoin d'une personne qui s'occuperait de lui. Ni mon frère qui travaille comme Syndic Terrebonne, et ni moi, avons le temps de nous occuper de lui. Nous nous alternons pour le faire transitoirement, jusqu'à trouver la bonne personne pour rester chez lui.

Nous venons de licencier la dernière il y a deux jours. Il s'agissait d'une fille qui était la cousine d'une autre fille qui fait le ménage chez moi, laquelle ne sait plus comment s'excuser du fait que c'est elle qui me l'a recommandé. Quant à la raison du licenciement, nous avons eu assez de passer chez notre père sans prévenir et de rencontrer tout en vrac, tout sale, des piles de plats sans laver à la cuisine... Alors que quand nous téléphonions avant de passer, elle faisait le ménage tout de suite.

Le vrai problème pourtant, c'est qu'aucune dame ne dure dans ce travail. Parfois, je me pose la question, si c'est mon père qui est pénible en raison de son âge ( je dois avouer que moi-même, j'ai eu des conflits avec lui, il n'est pas quelqu'un de facile à vivre). Au cours des dix derniers mois, c'est la quatrième que nous licencions. C'est bien dommage, car mon père a besoin de son temps pour s'adapter à la personne en question. Il n'arrive pas à terminer de s'adapter et on doit trouver quelqu'un d'autre !

Laissez-moi vous raconter en gros l'histoire de notre frustration. Avant cette jeune fille, nous avons embauché une femme âgée, je crois, de quarante ans. Devant nous, elle avait l'air aimable, sympathique... Toutefois, pendant notre absence, elle avait l'habitude de hurler et d'insulter mon père pour rien. Nous avons su cela un jour après avoir laissé une petite radio cachée quelque part pour enregistrer sa voix en raison de quelques soupçons que nous avions.

La précédente était une autre jeune fille de 22 ou 23 ans. Un jour que je suis passée rendre visite à mon père, j'ai eu l'impression qu'elle avait consommée de la marijuana, elle avait les yeux rouges, le regard perdu... Quelques jours plus tard, j'ai repassé et elle était dans ce même état. Ma théorie s'est confirmée le jour que j'ai trouvé un bout de joint par terre.

Avant cette jeune fille, nous en avons embauché une du même âge à peu près. Le problème avec elle, c'est qu'elle invitait ses copains comme si elle était chez elle. Elle leur servait à manger et à boire, mais elle ne remettait jamais ce qu'elle avait pris du frigo.

J'espère vraiment que la prochaine sera enfin la bonne !!!